Dear Science de Tv on the Radio (musique dans breaking bad)

J’adore quand une découverte, en l’occurrence celle de Breaking Bad, entraine une autre découverte, musicale cette fois! Une des caractéristiques essentielles pour composer une bonne série tv – selon moi – est la musique qui l’accompagne. Certains morceaux, associés à des scènes poignantes, vous transpercent littéralement et vous marquent à jamais. Ce fût le cas par exemple de Breathe Me par SIA qui accompagne la scène finale de la dernière saison de Six Feet Under.

C’est également ce que j’ai ressenti dans la scène finale de l’épisode 10 de la saison 2 de Breaking Bad. Le jeu de l’acteur, le paroxysme émotionnel qu’il arrive à nous communiquer, le tout sublimé par la musique qui l’accompagne, une scène parfaite.

Le morceau en question c’est DLZ du groupe Tv on the Radio. Je vous laisse découvrir ce morceau mais soyez bien conscient qu’il mérite vraiment d’être entendu – pour la première fois – dans Breaking Bad!

Les paroles:

Congratulations on the mess you made of things;
On trying to reconstruct the air and all that brings.
And oxidation is the compromise you own
But this is beginning to feel like the dog wants her bones
saved

lalalala….

You force your fire then you falsify your deeds
Your methods dot the disconnect from all your creeds
And fortune strives to fill the vacuum that it feeds
But this is beginning to feel like the dog’s lost her lead

lalalala….

This is beginning to feel like the long
winded blues of the never
This is beginning to feel like it’s curling up slowly
and finding a throat to choke

This is beginning to feel like the long
winded blues of the never
Barely controlled locomotive consuming the picture
and blowing the crows, the smoke

This is beginning to feel like the long
winded blues of the never
Static eplosion devoted to crushing the broken
and shoving their souls to ghost

Eternalised. Objectified.
You set your sights so high.
But this is beginning to feel like
the bolt busted loose from the lever

Never mind
Death professor
Your structure’s fine
My dust is better
Your victim flies so high
All to catch a bird’s eye view of who’s next

Never you mind
Death professor.
Love is life,
My love is better.
Your victim flies so high
Eyes could be the diamonds
Confused with who’s next

Never you mind
Death professor.
Your shocks are fine,
My struts are better.
Your fiction flies so high,
Y’all could use a doctor
Who’s sick, who’s next?

Never you mind
Death professor.
Electrified, my love is better
It’s crystallized, so’m I.
All could be the diamond
Fused with who’s next

This is beginning to feel like the dawn of a loser forever x3

Julien

Je blogue, donc je suis. Pour en savoir plus sur moi, je vous invite à cliquer sur la page "qui suis-je".

2 thoughts on “Dear Science de Tv on the Radio (musique dans breaking bad)

  1. Si la scène est aussi réussi que le final de Six Feet Under, ça doit carrément valoir le coup ! Qu’est ce que j’ai pu pleurer avec ce final et la chanson de Sia ! Okay, j’suis une mauviette…
    La chanson est vraiment bien, en tout cas. Je pense que ça mérite une recherche approfondie sur le groupe. Par contre, c’est normal le final un peu abrupte ?

    1. Yep ça se termine comme ça.
      Tout l’album n’est pas aussi bon mais il y vaut largement le détour. J’ai trouvé au moins 5 morceaux très bons.

      La scène dans Braeking Bad n’est pas aussi chargée émotionnellement que celle de Six Feet Under (rassure toi moi aussi j’ai pleuré!!) mais il s’en dégage une grande intensité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *