10 films des années 80 qui ont marqué ma génération

Je ne sais pas trop pourquoi mais aujourd’hui, je me suis pris à verser dans la nostalgie et j’ai voulu faire un point…avec les orteils (et si vous comprenez la référence, vous avez déjà pas toute mon estime) sur les années 80 et les films qui m’ont marqué. Et en faisant cela, je me suis senti « privilégié ». Pourquoi ? Parce qu’à cette époque, Steven Spielberg pouvait faire E.T. sans gommer les flingues. Non mais sérieusement, on faisait des films avec des scénarios originaux. Aujourd’hui, on nous sert de la soupe à base de reboot, de suite foireuse ou de prequel. Autant de terme pour dire qu’on est pas fichu de pondre un truc original.
Pour tout ceux qui sont nés entre 1975 et 1985, voici la liste des films qui m’ont marqué et qui vous évoqueront forcément quelque chose, quelque chose de moelleux, de tiède, de bon, comme une madeleine.

En revanche, je vous préviens, ce billet aurait pu s’appeler « le top des 10 des films de science-fiction des années 80″ car il contient une très grande majorité de films de SF mais cela reflète l’incroyable richesse de ces années là en la matière (ok, et aussi un peu mes goûts).

L’empire contre-attaque (1980)

empirecontreattaque

Le plus réussi de tous jusqu’à présent (et j’ai bien peur pour toujours). Cet opus pourrait presque ce suffit à lui même. J’ai dit presque!

Indiana Jones et les aventuriers de l’arche perdue (1981)

indianajones

Les jeunes, s’ils vous plait, gommez de vos esprits l’ersatz d’Indiana Jones, sorti il y a quelques années. Le seul, le vrai, l’unique, le chef d’oeuvre, c’est celui-ci.

The Thing (1982)

thething

Encore un film qui a fait l’objet d’un remake récent qui n’apporte rien mieux. J’ajouterais que j’ai revu ce film il y a pas longtemps et qu’il a étonnamment très bien vieilli.  Carpenter au mieux de sa forme!

Wargames (1983)

wargames

Il a beau avoir un côté « teenage-movie », Wargames est pour moi l’ancêtre de tous les films de SF basant leur scénario sur le classique affrontement humain vs ordinateur.

Retour vers le futur (1985)

retourverslefutur

 

Terminator (1985)

terminator

Le premier et le plus efficace. James Cameron aux commandes.

Aliens (1986)

aliens

J’aurais bien sûr mis Alien si celui-ci n’avait pas été sorti dans les années 70. Mais James Cameron (encore lui) a fait du bon boulot avec ce deuxième volet, nerveux, flippant et terriblement efficace. Réplique culte : « Ne la touche pas sale pute ».

L’arme Fatale (1987)

armefatale

La naissane du buddy movie… et je ne crois pas qu’on ait fait mieux depuis.

Robocop (1987)

robocop

Le vrai, pas la pâle copie sans saveur ni mordant sortie en 2014. Robocop est un bijou et si vous avez un doute sur le génie de Paul Verhoeven, je vous conseille d’aller lire ce billet expliquant en quoi ce film parfaitement symétrique, impressionnant!

Le grand bleu (1988)

grandbleu

Comment passer à côté du Grand bleu ? Pas possible. Le premier film que j’ai vu plus de 3 fois au cinéma et je vous parle même pas de la BO que j’ai usée pendant des années.

 

En bonus : j’ai quand même envie de mettre en bonus La Mouche de David Cronenberg. Un film de SF des années 80 dont personne n’a encore osé faire un remake et je pense que c’est bien comme ça.

La mouche (1986)

lamouche

 

Et vous, ce serait quoi votre top des années 80 ?

 

Julien

Je blogue, donc je suis. Pour en savoir plus sur moi, je vous invite à cliquer sur la page "qui suis-je".

3 thoughts on “10 films des années 80 qui ont marqué ma génération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *