Critique: Elysium

J’attendais Elysium avec presque autant d’impatience que d’appréhension. En même temps pressé de voir enfin un deuxième de Neill Blomkamp, le réalisateur du brillant District 9, et en même temps inquiet car cette fois, Hollywood était derrière la production et je craignais que ça vire à la « guimauve ».

Finalement, j’ai été plutôt soulagé dans l’ensemble. Elysium est un bon film de science fiction (on pourrait presque dire d’anticipation d’ailleurs).Mais Hollywood aura quand même réussi à gâcher un peu la fête. Je m’explique:

  • Matt Damon est là probablement avoir une tête d’affiche « bankable » et faire venir l’américain moyen dans les salles. Il fait le job mais le film aurait gagné en intensité avec un acteur capable de transmettre des émotions.
  • Jodie Foster est un personnage très intéressant mais totalement sous exploitée.
  • La fin made in hollywood (en gros c’est un happy end, blablabla) est rageante car ne colle pas avec le véritable esprit du film.
  • Les chants façon Ushuaia à la fin … heuu comment dire? Neil? WTF?!

Tout ceci étant dit Elysium est bourré de bonnes choses : 

  • Un bon scénario
  • Une réalisation nerveuse et efficace (malgré des combats filmés un peu trop rapprochés parfois, ce qui nuit à la clarté de l’ensemble).
  • Visuellement très réussi.
  • Un Sharlto Copley (l’acteur principal de District 9 justement) excellent dans le rôle du bad guy

Mention spéciale à Neill Blomkamp qui doit prendre un certain plaisir à faire exploser des corps humains; Déjà dans District 9, il expérimentait, là avec Elysium, il devient expert. J’adore ^^ .

Elysium est un film à voir cet été.

Julien

Je blogue, donc je suis. Pour en savoir plus sur moi, je vous invite à cliquer sur la page "qui suis-je".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *