Critique : Gravity

Gravity. Pour ma part, j’attendais avec impatience sa sortie. Les premières images du film, qui remontent, quelques mois maintenant, m’avaient fait saliver. Un film catastrophe – dans l’espace. Est ce qu’il peut y avoir quelques chose de plus cool que ça ? Je ne crois pas. Aussi avais-je décidé d’aller le voir dans ma salle grand spectacle préférée  : l’IMAX de quai d’ivry. Il y avait 2 raisons à cela : 1/ la qualité de l’image et du son pour une immersion vraiment un cran au dessus des autres salles et 2/ pour la 3D qui est de la meilleure 3D. Car dans les autres salles, la 3D est franchement surfaite et dessert les films plus souvent qu’elle ne les sert . Malheureusement – et là je pousse un ENORME coup de gueule – 9 jours après sa sortie, le film ne passait plus en salle IMAX, remplacé par THOR (sic). La rage. Je me suis donc rabattu sur une classique salle de ciné pathé. Bonne certes mais pas à la hauteur du spectacle qu’offre le film . Car il s’agit bien de cela. 1h30 de plein les yeux, 1h30 à retenir son souffle avec Sandra Bullock, 1h30 à se dire que quand même cette planète est splendide (et que ce serait dommage de la bousiller).  La prouesse technique est également totalement hallucinante. Alfonso Cuarón n’en est pas à son coup d’essai puisqu’il a réalisé Les Fils de L’Homme, un film qui contient 2 plans séquences d’anthologie. Avec GRAVITY il pousse encore plus loin, arrivant grâce au placement de sa caméra à faire de nous des témoins privilégiés. Là tout de suite, j’aimerais retourner à quai d’ivry, caler la bobines dans la salle n°1 et m’installer avec mes lunettes sur le nez. Au lieu de ça, j’ai 4 mois pour gagner 5.5k, acheter une Sony KD65X9005 4K 65″ et me refaire ça tranquillou dans le salon.

 ]]>

xmaster

One thought on “Critique : Gravity

  1. Je l’ai vu semaine dernière et j’ai adoré !
    Rien que le plan séquence du début vaut la place je trouve. J’ai rarement vu une scène aussi belle. Je ne connaissais pas ce réalisateur, même si j’avais entendu parler des fils de l’homme. Je vais essayer de me faire deux ou trois films de son oeuvre.
    En plus, Sandra Bullock est formidable et tellement sexy, what else ? 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *