Critique: Jeune & Jolie

Jeune & Jolie, c’est le dernier film de François Ozon qui a fait palpité le petit coeur des mâles de la croisette au dernier festival de Cannes. Le sujet est aussi banal que casse gueule. D’ailleurs le synopsis repris sur tous les sites de critique et autres allociné est une belle arnaque : « Le portrait d’une jeune fille de 17 ans en 4 saisons et 4 chansons. » Dit comme ça, on pourrait même pas penser qu’il s’agit d’une histoire de prostitution. Alors je rassure tout de suite les parents. Touts les jeunes filles de 17 ans ne vivent pas le type d’expérience que vie Isabelle dans le film (intérprétée par Marine Vacth). Non le vrai synopsis de Jeune & Jolie , c’est l’histoire d’une fille de 17 ans qui se prostitue par envie. Forcément, dit comme ça, ça fait tout de suite moins consensuel. Pourtant le film est aussi pudique (voir froid par moment) que le sujet peut être racoleur et chaud. Ozon arrive en quelques plans de caméra à faire passer beaucoup de choses (il aurait d’ailleurs pu s’abstenir de souligner ses propos avec les chansons de Françoise Hardy qui n’apportent rien selon moi). Les relations humaines, les non dits, les mensonges, la complicité d’un frère et d’une sœur, les désirs cachés…   Tout comme son personnage principal, IsabelleOzon ne décortique pas, n’explique pas. D’ailleurs, Marine Vacth, donne au film une bonne part de son intensité grâce à sa beauté mélancolique et son talent d’actrice. Elle est entourée d’acteurs et actrices tout aussi investis. Pour autant, Jeune & Jolie ne m’a pas bouleversé. Je pense que cela tient au sujet même. Mais j’avoue que c’est une performance que d’arriver à faire un film d’1h30 pendant lequel on ne s’ennuie pas une seconde avec un tel sujet. Il faut dire que Ozon nous tient grâce à un ressort scénaristique dont je ne dirai rien ici. Finalement, en sortant de Jeune & Jolie, on en discute, on débat de sujets qui vont bien plus loin que celui de la prostitution et c’est sans doute ça le signe d’un film réussi.

]]>

xmaster

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *