Cinéma

Critique: Paranormal Activity

Paranormal Activity (bande annonce) dont la réputation précède de loin la sortie cinéma puisque personne n’avait prévu un si gros succès, pas même les studios qui ne pensaient pas le sortir dans les salles française. Tout le monde a entendu l’histoire du mec qui a mis 15000$ dans son film et qui en a gagné des millions (le films à rapporté plus de 107.000.00$ aux us!). Mais ça c’est le côté business. Je préfère m’attarder sur les qualités cinématographiques. Car il y en a! Ce film n’est pas juste un petit bout de vidéo tourné dans une maison avec 2 acteurs dont personne n’avait jamais entendu parler. Ce n’est pas une copie du Projet blair Witch comme on n’a pu l’entendre. Pourtant, on ne peut s’empêcher de ressentir une impression de déjà-vu. Ce déjà-vu, c’est toutes les petites frayeurs qu’on a pu avoir dans notre enfance. La porte qui claque par grand vent, le couloir sombre dont on imagine qu’il est infesté de monstres, le parquet grinçant qui nous fait serrer notre oreiller… paranormal-activity-1 La recette est d’une telle simplicité, que c’en est déconcertant. Un décor banal (la maison californienne type), un jeune couple, une caméra. Pendant la nuit, la caméra est posée sur un pied et filme le couple dans son lit. Le plan est large. Il englobe la porte de la chambre ouverte sur le couloir. Au 2ème plan le début de l’escalier, au 3ème et 4ème plan, les portes des chambres d’amis. Le matin, le couple visionne la bande de la nuit et découvre ce qui s’est passé… Le schéma est répétitif et à chaque fois qu’on retrouve ce plan fixe, c’est avec plus d’appréhension. Le film gagne en intensité et je parie que la plus part d’entre vous sursauteront à un moment où à un autre. Messieurs, préparez vous à supporter les ongles de votre dulcinée enfoncés dans votre bras. Un concept simple et très efficace donc. Derrière cet apparat d’amateurisme se cache un réalisateur hyper doué qui maitrise tous les trucs du cinéma d’angoisse à la Hitchcock. Paranormal Activity est servi par 2 acteurs performants surtout Katie qui apporte une crédibilité étonnante à cette histoire de part la qualité de sa prestation. paranormal-activity-2 Oubliez tout le marketing autour du film et foncez dans une salle obscure. Je vous garantis que même si ce film n’est pas le plus effrayant jamais réalisé (idée stupide de toute façon), votre petit cœur ne restera surement pas à 60 pulsations par seconde pendant 1h37 😈 . Je vous rappelle que Paranormal Activity sort en bluray à la fin du mois 🙂

]]>

Comments (14)

  1. Je ne peux que confirmer ce que tu dis.
    Je l’ai trouvé très sympa en excluant tout point marketing… Plutot stressant sur certaines scènes et bien vu la comparaison à l’enfance car c’est pas faux.
    Perso j’ai gardé quelques scènes en têtes qui me dérangent un peu car une nouvelle fois ça revient à la réalité.
    Donc, ils ont réussi leur film à mon avis !

  2. Salut Julien,
    Très bon résumé!
    Pour ma part, j’ai eu l’occasion de voir ce film dernièrement, j’avoue que je me suis bien ennuyé !
    Personnellement, j’ai trouvé ce film réchauffé avec une grande impression de déjà vu!
    Cependant, j’ai bien aimé la fin du film qui scotche au canap’ !
    A bientôt

  3. Personnellement, je suis allée voir ce film et je l’ai trouvé vraiment minable!!!Ou comment compiler scénario inexistant, budget minable et surtout acteurs insipides!!!Bien que flippée par nature je n’ai pas sursauté une seule fois et bien que j’avoue avoir ressenti un semblant de frayeur a la dernière minutes, les 96 premières minutes étaient carrément ennuyeuses!!! Je regrette amèrement mes 6 euros 80 et affirme sans nul doute qu’ils auraient été mieux employés pour n’importe quel film (même le noël de monsieur Scrooge et ce n’est pas peu dire) alors pour tous ceux qui ont aimé ce film je vous plains sincèrement !!!!

  4. Oui il ya vers la fin un peu de sang. Mais c’est pas choquant. Sinon, j’ai bien aimé le film bon d’accord vers le début c’est un peu long et ennuyant mais oui c’est dommage que sa soit à partir de la 20ène nuit que tout commence. En tout cas, j’ai sursautée un peu, surtout à la fin. Et quand je l’ai vu la deuxième fois, j’ai faillis pleuré en voyant la fin. Je m’étais attachée à Micah. La fin est mon meilleur moment dans le film, je trouve qu’il est bien fait. Oh et j’adore quand elle se fait tiré dans le couloir, j’avais bien envie de rire. x)

  5. […] Paranormal activity fut un des films qui a le plus buzzé en 2009! Frissons garantis et une idée de mise scène simple et efficace. A noter qu’il existe de multiple version de ce film puisque les 2 versions que j’ai sur le bluray français ne sont pas les mêmes que celle que j’avais téléchargée à l’époque.  D’ailleurs la fin de la version téléchargée était bien meilleure selon moi et j’étais déçu au visionnage du bluray. […]

  6. « Ce n’est pas une copie du Projet blair Witch comme on n’a pu l’entendre » => Nan c’est vrai, mais ça s’en inspire grandement, coté ambiance, mise en scène et acteur pas connu qui font genre c’est la réalité…
    « La porte qui claque par grand vent, le couloir sombre dont on imagine qu’il est infesté de monstres, le parquet grinçant qui nous fait serrer notre oreiller… » Hum d’accord, effectivement, on peut avoir quelques réminiscences qui font que peut être ça pourrait nous coller au fauteuil… mais je me suis souvent demandée et pourquoi ils ferment jamais cette pu**** de porte ou comment ça se fait qu’ils vont toujours VOIR ce qui fait du bruit?? y’en a pas un qui se dit, okay, t’ouvres la fenêtre et on s’barre vite fait!
    Bref, faut bien un scénar…
    Et celui là n’utilise que des ficelles grosses et usées… et globalement y’a pas de grands frissons, ils se passent que quelques petites scènes où on visualise des pas dans de la farine, un drap qui se soulève… vers la fin ça se réveille, mais ça ne suffit pas.
    Certes, la réalisation est plutôt bonne, on a l’impression de visionner un documentaire sur une vie pas palpitante avec une dose de surnaturelle grossière… De là à faire péter la super bande annonce où on voit des nanas s’égosiller de terreur sur leurs sièges…. limite…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *