Geek War: le conflit de générations

2018: les jeunes se révoltent et prennent le pouvoir. 2022: les séniors tentent de survivre.

Voici en une ligne le pitch terrifiant et visonnaire de Geek War: le conflit des générations, une nouvelle BD signée Mo/CMD et éditée chez Fluide Glacial. Avec geek war, « GEEK » retrouve son sens premier qui est bel et bien péjoratif. Au départ geek signifie « tocard, boulet, intello coincé ». Aujourd’hui, google le traduit par « connaisseur », c’est dire le chemin parcouru… Mais pas dans cette BD et – putain que c’est bon!

Dans Geek War, le geek est un jeune boutonneux produisant presque autant de sébum qu’il ingurgite de macdo et qui ne s’exprime qu’en langage texto voir par de simples mots comme « branlette » ou « pizza ». C’est une BD d’anticipation mais vu les kikoulol qu’on peut croiser sur la toile, ça reste du domaine du possible.

geekwar4

Heureusement les vieux font de la resistance. C’est dur, il y a des pertes bien sûr. Les infâmes geek utilises mettent en place des pièges à vieux redoutable comme cette vieille radio qui diffuse une chanson des beatles:

geekwar2

Geek War est aussi indispensable que le kit de survie en milieu zombie. Si vous ne l’avez pas, vous amenuisez considérablement vos chances de survie à plus ou moins long terme.

Et en plus c’est drôle :mrgreen:

Julien

Je blogue, donc je suis. Pour en savoir plus sur moi, je vous invite à cliquer sur la page "qui suis-je".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *