Divers

J’ai testé une séance de Reiki et…

Et pour commencer, comme vous pouvez le constater, je ne suis pas mort malgré la désertion absolue de mon blog depuis… Laissez moi regarder… Mai 2019 et encore, ça compte pas, c’était article sponso moisi. Le véritable dernier billet date de décembre 2018. Pfiou. Mazette, je suis trop une machine à bloguer.

Bref, j’en ai fini pour l’intro. C’était juste une façon de vous dire que 1/ c’est bien moi qui écrit ce billet et 2/ ce n’est pas sponsorisé 🙂

Du coup, je voulais vous faire part de mon expérience « Reiki ». Avant tout, sachez que je suis un septique de très très haut niveau. Pour dire à quel point je suis septique, j’utilise souvent la métaphore du train et des moutons.

2 hommes sont dans un train. Le train passe devant un champs dans lequel il y a des moutons. Le premier homme dit au second:

« vous avez vu, ces moutons sont tout juste tondus. »

Ce à quoi le second homme répond :

« Tout du moins de ce côté ».

Vous voyez, ce second homme, c’est moi.

Je n’ai jamais Bref, vous voyez, je ne crois en rien de mystique et d’ésotérique. Mais je refuse évidemment pas la question philosophique. Pour le plaisir. Je vous dis ça, car c’est important pour la suite. Je ne voudrais que vous pensiez que je suis un crédule.

Un jour donc, j’ai eu l’occasion de tester une séance de Reiki. Le Reiki, c’est un peu la version japonaise de notre bon vieux magnétiseur si vous voulez. Il s’agit de canaliser les énergies, un truc dans le genre. Si vous êtes un connaisseur, pardonnez mon approximation et mon ignorance, je vous l’ai dit, ces domaines me sont étranger. Pour tous les autres, je vous invite à aller voir la page de wikipedia: https://fr.wikipedia.org/wiki/Reiki

J’y allais par curiosité, et pour un problème bien précis. Une douleur dans l’épaule droite. La séance s’est déroulée dans une quiétude et un calme extrêmement relaxant. Mais rien d’extraordinaire de s’est produit. Je sais que certains voient des images, un peu comme dans un rêve, ressentent du chaud ou du froid sur certains endroits de leur corps et tout plein d’autres sensations uniques qui appartiennent à chacun.

Mais moi rien. Juste du calme. Du vide.

Le lendemain, la journée se passe dans la routine la plus implacable. réveil, manger, boulot, collègues… jusqu’au soir. 2 jours plus tard, la maître Reiki qui m’a fait le soin énergétique me demande si ma douleur s’est atténuée… J’avais oublié. Oublié que j’avais mal avant.

Impressionné et heureux, je me suis depuis un peu renseigné sur le sujet et j’ai été assez stupéfait de voir que les résultats pouvaient être véritablment impressionnant pour certains maux tel que l’eczéma, les troubles du sommeils et en fait un très grand nombre de douleurs. J’ai aussi pu discuter avec une personne qui subissait une chimiothérapie pour un cancer costaud et qui disait que le Reiki l’aidait à supporter les soins et les effets secondaires.

Bref, je n’ai pas plus d’avis sur la question et je ne suis d’ailleurs pas là pour faire du prosélytisme. Surtout pas d’ailleurs, car la discipline n’était absolument pas réglementée, c’est facile de tomber sur des charlatans. Mais, ce qui est sûr, c’est que pour certaines personnes et certains maux, le Reiki marche. Et ça, en tant que septique né, je me trouvais intéressant de vous le partager 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *