La malédiction des concubins

coupleDepuis la nuit des temps, les concubins doivent faire face à une malédiction terrible. C’est un mal puissant qui ronge des millions de couples et pourtant, personne n’en parle ou si peu. La loi du silence règne, certainement de peur de remuer le plus gros tabou de notre société: c’est la malédiction du « Comment je l’appelle? » Je soupçonne d’ailleurs une partie de la population de se marier uniquement pour cette raison: savoir comment nommer son conjoint en société. C’est facile quand on est marié. Il suffit de dire ma femme, mon mari ou en version un peu plus guinder « mon époux/se ». Mais quand on n’est pas marié, c’est un véritable calvaire. Voici les choix qui s’offrent à nous:

  • Ma copine/mon copain: Wouhou salut j’ai 15 ans et je m’appelle Kevina. Ça fait ado en pleine floraison.
  • Ma meuf: « Et les keums et les meufs dans le RER, la banlieue c’est pas rose, la banlieue c’est morose ». Ça fait Wesh-wesh.
  • Mon amie/ami: Ça fait animal de compagnie ou ex soixante-huitard qui vit en communauté.
  • Mon boyfriend/girlriend: Utilisé uniquement pas les possesseurs de skyblog ou les abonnés à MTV.
  • Mon concubin/bine: J’ai rarement vu un mot aussi laid que « concubin ». Ça fait formulaire administratif.
  • Ma chérie/mon chéri: Ça fait gni-gni-gni!!! Oui je sais j’utilise ce terme, mais j’ai une dérogation.
  • L’amour de ma vie, mon amour: ça fait roméo loser ou jeune couple qui va se prendre le platane.
  • Ma femme/mon Homme: dépersonnalisation totale. Ça fait homme/femme objet.
Je passe sur les petits noms type: mon roudoudou/ma poupinette, qui sont acceptables dans l’intimité mais vous pourriront une réputation ad vitam eternam si vous avez le malheur de les sortir devant une tiers personne (à vous et votre doudou/poupinouchka). Vous voyez! Quand je vous parlais d’une malédiction, je n’exagérais pas! Et ce n’est pas le doux mot de PACS qui aidera à conjurer le sort! Les déclinaisons possibles sont affreuses (Pacsé/Pacsette.) Et vous, comment appelez-vous votre concubin/es, femme, amour, chérie, HAAA!!,  vous savez la personne qui partage votre vie?]]>

xmaster

20 thoughts on “La malédiction des concubins

  1. mon chéri ne m’a jamais choquée, mon copain non plus, c’est ceux que j’utilise (utilisais).
    Concubin c’est vraiment pas de mon âge, « amour de ma vie » complètement surréaliste, et les pipounette et autres complètement ridicules!
    (enfin, je dis ça mais le dernier je l’appelais « ptit tigre » et celui d’avnt « mon loup ». Oui, même devant mes potes. J’ai honte. C’est bon la honte?)

  2. Hehe oui, c’est un véritable problème de société !
    Tu n’en as oublié aucun je crois. L’autre problématique, c’est de savoir lequel utiliser face à tel ou tel public (amis, collègues, famille…)
    Au final, le plus simple, c’est souvent de l’appeler par son prénom 😉

  3. Ahaha 🙂 très chouette article.
    Au final, j’ai toujours utilisé le terme « mon copain » qui reste le plus neutre. Et bien d’accord sur le terme « concubin » qui est une horreur de la langue française… Sinon, les noms d’animaux, j’aime beaucoup, mais pas trop en public quand même 🙂
    Sinon, technique qu’on a avec quelques amies, on dit « mon gros » (même s’il n’est pas gros). Tu me suis? « Ce soir tu fais quoi? Je vois mon gros, et toi, tu le vois quand le tien? » 🙂 Mais bon, c’est moyen également pour un public plus étendu, qui ne va pas saisir que le gros n’est pas gros, par exemple 🙂 (NB les garçons du groupe ne disent évidemment pas « ma grosse » pr leur copine 🙂 sinon ils ne la garderaient pas lgtps, je crois).
    Et toi, tu dis quoi en fait ?? 🙂

    1. en société je pense que j’utilise le prénom tout simplement. Mais ce n’est pas l’idéal non plus surtout si on doit se situer par rapport à la personne. Dans ce cas, j’aurais tendance à dire « ma femme » mais à chaque fois ça coince un peu 😐

  4. j’utilise « mon compagnon » quand il s’agit de discussions avec des étrangers, sinon, c’est « mon amoureux » 😉
    (et ma grand mère dit « ton (bon) ami ») :p

  5. C’est une question intéressante (merci de nous l’avoir posée).
    Je constate que les noms que j’utilise ne sont même pas dans ta liste… et je me demande comment je dois l’analyser 🙄
    Sinon, pour le présenter à la famille et aux amis, c’est tout simplement « mon mec » (« à moi, il me parle d’aventures… »)et en société c’est « ma moitié » 😳

          1. Ce serait pas juste pour avoir le plaisir de placer ce commentaire que tu as posé la question… 😎
            Ah ! Ils sont beaux les enfants de la pub 😆

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *