LANDR ou comment retrouver le plaisir de la musique

A mes yeux, la révolution digitale qui a entraîné la dématérialisation de la musique a eu plusieurs effets plus ou moins dommageables. Le premier, évident, est celui de la mort du CD. Les majors et les artistes essayent de nous faire croire que c’était mieux avant mais je ne suis pas d’accord. D’abord parce qu’avant, jamais je n’aurais eu accès au quart de la moitié de la richesse musicale aujourd’hui disponibles en 2 clics. Ensuite parce que prétendre que cela a entraîné la perte de nombreux petits artistes est un mensonge. C’est juste que ça a changé la façon de faire la musique et de faire la promotion de la musique. Pour les maisons de disque, la transition a été douloureuse. Il faut dire qu’elles étaient habituées à se faire des tunes facilement. Le passage du Vinyle au CD, pour ne citer que lui, est un bel exemple de la façon dont les distributeurs se sont gavés – pendant des années.

Mais il existe un autre effet néfaste, moins évident celui là, qui est propre à la technologie même du MP3 qui est un format compressé et donc qui a subi une perte de qualité. A force de n’écouter que ça, on s’est habitué à des sons sans relief, des basses compressées, des nuances et couleurs musicales altérées.

Et là dessus, s’est ajouté la prolifération des mini enceintes portables et autres docks audio pour mobile. Un jeune de 15 ans aujourd’hui, a des grandes probabilités de n’avoir jamais écouté un CD sur un ampli digne de se nom avec des enceintes capables de reproduire la totalité du spectre des fréquences sonores que l’oreille humaine peut distinguer. C’est une catastrophe.  Heureusement, le niveau du matériel est en train de s’améliorer et au fur et à mesure qu’il se démocratise. On peut aujourd’hui trouver une enceinte bluetooth de très bonne qualité pour 200€ comme par exemple l’Onyx de Harman Kardon.

Mais le format audio, lui de son côté, n’a pas beaucoup évolué et les MP3 téléchargés un peu partout sur le web, légalement ou non d’ailleurs, ont souvent des spectre sonores ultra compressés.

Et c’est là que intervient LANDR.

landr-new-logo

LANDR est un site qui propose de remasteriser vos morceaux de musique. C’est rapide, bien foutu et surtout très efficace.

J’ai testé avec quelques morceaux, de style variés comme par exemple

Et à chaque fois, le rendu était meilleur. Plus de détails, plus de clarté, au point de redécouvrir complètement certains instruments, certains sons.

Je vous laisse vous faire une idée par vous même. Mais croyez moi, vous ne serez pas déçus.

http://www.landr.com/

[Image: Flickr user Vancouver Film School]

Julien

Je blogue, donc je suis. Pour en savoir plus sur moi, je vous invite à cliquer sur la page "qui suis-je".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *