Mon avis sur la première moitié de la saison 5 de Homeland

Je me souviens de la saison 1 de Homeland comme si c’était hier. Enfin l’année dernière. C’est la série qui avait réussi a bouleverser un peu les choses dans la façon de voir habituellement très manichéenne des américains. Des personnages principaux complexes (enfin pour une série grand public hein), loin des stéréotypes du genre et une intrigue sur le fil qui laissait penser que tout était possible (et c’est bien le cas!).

Les saisons suivantes, même si elles n’ont pas gardé l’intensité de la première se tenaient plutôt bien. Surtout jusqu’à la fin de la saison 3. La saison 4 était nettement moins aboutie et la première partie était carrément « what the fuck ». Heureusement qu’elle avait su se rattraper sur la fin.

Aussi, pour cette saison 5, je n’attendais pas miracle mais j’espèrais retrouver un bon Homeland, pas forcément celui du début, mais une vraie fraicheur, un peu comme la relance de 24h sur la saison 4 ou 5 (je ne me rappelle plus exactement, ça commence à dater cette histoire).

Verdict

J’ai regardé les 6 premiers épisodes, c’est à dire la moitié de la saison et pour le moment, je dois dire que je ne suis pas déçu! Rythmée, crédible, ancrée dans le contexte geopolitque d’aujourd’hui avec DAESH. Bref , du Homeland bien ficelé.

Si vous avez aimé Homeland saison 1, vous devriez aimer la saison 5.

Et au cas où vous seriez du genre à regarder en streaming ou à télécharger en torrent (c’est pas bien), je ne saurais que trop vous conseiller de passer par VPN. Personnellement, je suis très très content de hidemyass.com

Julien

Je blogue, donc je suis. Pour en savoir plus sur moi, je vous invite à cliquer sur la page "qui suis-je".

2 thoughts on “Mon avis sur la première moitié de la saison 5 de Homeland

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *