Mr.Robot : La série de l’été qu’il ne fallait pas louper!

Quand on parle de bonnes grosses séries TV, on pense plutôt au mastodonte HBO (qui a réinventé la série Tv quand même) et ses super productions comme Game of Thrones;  AMC, à qui on doit entre autre Breaking Bad, The Walking Dead,  ou encore Netflix qui a su se tailler une belle réputation avec notamment House of Cards. Mais si je vous parle de USA network, ça vous évoque probablement rien. Pourtant, c’est bien à eux qu’on doit LA série de cet été, celle qui ne fallait pas manquer : Mr.Robot.

Parmi les synopsis qu’on trouve sur internet, celui de Allociné m’a semblé le plus intéressant :

Elliot est un jeune programmeur anti-social qui souffre d’un trouble du comportement qui le pousse à croire qu’il ne peut rencontrer des gens qu’en les hackant. Il travaille pour une firme spécialisée dans la cyber-sécurité mais un homme connu sous le nom de Mr Robot l’approche un jour pour faire tomber une compagnie surpuissante qui fait partie de celles qu’il doit justement protéger…

Ce synopsis est déjà riche en lui même mais croyez moi, il est ne permet pas d’appréhender la richesse de cette série. Mr.Robot est une série travaillée dans le moindre détail. L’ambiance générale et notamment la musique rappelle un peu celle de The Social Network et je ne pense pas que ce soit un hasard. D’ailleurs, le créateur de la série, Sam Esmail, serait un grand fan de David Fincher, que ça ne m’étonnerait pas. Je ne vous dévoilerai rien ici, mais regardez Mr.Robot et vous comprendrez.

Mais cette série n’est pas une copie, c’est bien un original. Personnages complexes, scénario ultra bien ficelé et un univers de « hacker » assez crédible, ce qui est suffisamment rare à la Tv comme au cinéma pour être souligner. Et pourtant, Mr.Robot n’est absolument pas une série de « Geek » et nul besoin de savoir ce qu’est une attaque DDOS pour apprécier. La technologie, les hackers et leur idéaux ne sont qu’un prétexte pour parler des humains, de leur complexité, et du monde dans lequel on vit, sans compromis, sans chercher à faire du politiquement correcte, sans cliché.

Il y a eu 9 épisodes de diffusés sur les 10 prévus de la saison 1 et pour l’instant, pas une fausse note.

Mais ne cherchez pas cette série sur les networks européens et encore moins français, vous ne la trouverez pas. Pour profiter de Mr.Robot, vous allez devoir passer du côté obscure et télécharger illégalement… J’ai envie d’appeler ça de l’Ironie.

Julien

Je blogue, donc je suis. Pour en savoir plus sur moi, je vous invite à cliquer sur la page "qui suis-je".

4 thoughts on “Mr.Robot : La série de l’été qu’il ne fallait pas louper!

  1. Je me demandais ce que c’était exactement mais tu ne donnes pas trop de détail. Mais bon, tu donnes comme d’habitude l’envie de regarder, je vais donc essayer de m’y mettre. :)

  2. Bonjour Julien. C’est TheKingdom / Michael (çà fait un bail…)
    J’aurais écris exactement la même chose à propos de MR ROBOT. J’ai adoré cette série. Les dernières images sont tout bonnement hallucinantes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *