Stromae : Maestro?

La première fois que j’ai entendu Stromae, c’était en 2010 avec le titre « Alors on danse«  . Je n’étais pas le seul, puisqu’à l’époque il avait vendu des palettes de ce maxi (3M!)qui avait tourné sur les ondes et autres clubs jusqu’à la nausée. Je me rappelle m’être dit que ce morceaux était un ovni dans le genre et j’étais curieux de savoir s’il allait pouvoir réitérer. Et bien, j’ai été fixé quand j’ai entendu Formidable. Mais cette fois, je ne me suis pas arrêté là. Je me suis dirigé gentiment sur itunes pour écouter intégralité de son dernier album : Racine Carrée. Il ne m’a pas fallu plus de quelques minutes d’écoute pour l’acheter. Ce type est brillant. Des textes brutes, des samples hip-hop percutants et des beats electro envoûtants. La dessus Stromae pose une voix unique et surtout un flow dont on dit qu’il rappelle celui de Brel

Formidable reste sans doute le titre le plus intense. D’ailleurs, je n’ai pas encore rencontré quelqu’un qu’il laissait indifférent. Et puis d’ailleurs vous n’avez pas besoin de moi pour vous dire ça puisque le clip officiel totalise plus de 27 millions de vus sur youtube. En revanche, ce que je voulais vous dire, c’est qu’il ne faut pas s’arrêter là. Tout l’album est à la mesure. Comme je disais, on dit de lui qu’il a « emprunté » à Brel son parlé et sa gestuelle. Je dirais plutôt qu’il a la même puissance et la force mélancolique que lui. Un artiste comme on aimerait en voir plus souvent.

http://youtu.be/ZvDmXdaZB2A

Racine carrée de Stromae sur Itunes et sur Amazon

Julien

Je blogue, donc je suis. Pour en savoir plus sur moi, je vous invite à cliquer sur la page "qui suis-je".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *